Contact                  Intranet

La saga

Notre histoire

Une histoire d’hommes et de femmes : vignerons depuis 5 générations

honorineBretons d’origine, les Bonfils sont des marins et hommes de terroir. En 1870, Joseph Bonfils, jeune instituteur, conteste comme beaucoup d’autres le régime en place et participe à la Commune de Paris. Il est contraint à l’exil en Algérie, où il rencontre sa future femme, Honorine Dorvaux, descendante alsacienne.

 

A Mostaganem, petite ville située sur la côte méditerranéenne non loin d’Oran, le climat est rude, le sol est dur mais le plateau fertile car la rivière arrose généreusement les cultures. C’est Honorine à l’époque qui lance la ferme agricole avec de nombreuses vignes. Elle plante alors sans relâche, sans savoir qu’elle est en train de faire pousser l’héritage des Bonfils.

regd-pere

Cette période prospère connaît un coup d’arrêt lors de la déclaration de l’indépendance de l’Algérie en 1962. Il faut alors quitter précipitamment les terres plantées par Honorine, première femme à avoir reçu la médaille du Mérite Agricole en 1875. Les propriétés et les terres sont nationalisées et les Bonfils perdent tout, obligés de rentrer en France.

famille_bonfils_1929

Petit-fils d’Abel, Jean-Michel Bonfils dès l’enfance baigne dans les vignes et la cave de son père. Il suit ses parents qui s’installent près de Béziers. La construction des Vignobles Bonfils  s’écrit lentement, au fil des années et à la force des bras. Au départ, il achète 6 hectares de vignes en Languedoc avec un prêt de rapatrié et « des bonnes paroles ». Il s’agit du Domaine du Lirou. Très vite, il ajoute un fermage de 10 hectares et achète de nouvelles parcelles au fur et à mesure que les opportunités se présentent. En 1978, il achète le Domaine de Cibadiès à Capestang dans l’Hérault, aujourd’hui le siège des Vignobles Bonfils.

bonfils

Au début des années 1990, son fils Laurent, alors âgé de 25 ans et fraîchement diplômé de Dauphine, prend en main la destinée du Domaine de Cibadiès. Avec l’aide de son frère aîné, Olivier, il décide de valoriser la production et commence la vente en bouteilles. Ce sera ensuite au tour de Jérôme de rejoindre l’entreprise. Trois garçons dans les vignes, à chaque fils un domaine et des prérogatives propres. Jérôme veille sur le vignoble, Olivier sur les vinifications et Laurent gère la commercialisation et la direction des Vignobles Bonfils. Complémentarité, partage des responsabilités, volonté d’entreprendre… plus qu’une famille soudée par les épreuves et les défis, les Bonfils forment une vraie équipe et prennent toujours les grandes décisions à quatre. Un véritable esprit de famille !

> DATES

1962

Arrivée de Jean-Michel Bonfils au Domaine du Lirou


1978

Acquisition du Domaine de Cibadiès


1988

Arrivée de Jérôme et Olivier Bonfils avec l’acquisition du Château Sainte-Marthe


1990

Arrivée de Laurent Bonfils :  développement des ventes en bouteilles


1992

Acquisition du Château Aubaret


1995

Acquisition du Domaine de Cantaussels


2000

 Acquisition du Château Vaugelas


2003

Acquisition du Château Millegrand


2007

Acquisition du Domaine de La Motte


2011

Acquisition du Château Capitoul


2012

Acquisition du Château L’Esparrou


2012

Partenariat avec Domaine & Demeure


2014

Acquisition de Château Villerambert




> CONTACT